Romain Wattel: première victoire en Hollande…

Romain Wattel a remporté dimanche 17 septembre le KLM Open, son premier tournoi européen, aux Pays-Bas. Une victoire bienvenue après deux saisons compliquées où les résultats n’ont pas été à la hauteur du talent de Romain. Un succès qui peut enclencher la machine vers d’autres lauriers alors que la Ryder Cup parisienne pointe en ligne de mire…

Par Claude Granveaud-Vallat

Un putt de moins d’un mètre pour le par sur le 18 de « The Dutch », le parcours hôte du KLM Open, allait suffire à déclencher la joie de Romain Wattel, enfin vainqueur sur le Tour européen. Cent quatre-vingt six tournois – depuis 2010 et son passage pro – que le joueur de Montpellier âgé de 26 ans, formé à Bussy en région parisienne, espérait soulever le trophée chaque semaine… Quelques podiums, des top 10, des joies, des misères mais jamais la gagne ! Pour tous ceux qui ont connu Romain amateur, puis jeune pro, cette victoire aurait dû arriver plus tôt mais la réussite n’obéit pas toujours aux statistiques, fussent-elles évidentes !

article-blog-golfy-romain-wattel-victoire-klm-2

Jouant en dernière partie du KLM Open en compagnie du Thaïlandais Kiradech Aphibarnrat et du jeune Français Joël Stalter, Romain a su profiter des trous de l’aller en signant trois birdies entre le 1 et le 6. Dans des conditions excellentes sur un tracé inspiré des links écossais par Colin Montgomerie – son architecte – où le vent a son importance, Romain est resté dans sa bulle sans trop s’inquiéter du leaderboard, ses adversaires directs partageant sa partie. C’est probablement samedi, lors du 3e tour, qu’il a construit sa victoire. D’abord en signant une carte de 64, vierge de tout bogey, puis en trouvant la confiance nécessaire à gérer un dimanche enflammé où l’émotion peut à tout instant déborder du bocal ! Bien conscient de la piètre qualité de ses résultats depuis quelques mois (son meilleur résultat cette saison, une 24e place en Chine !), pas sûr de conserver sa carte pour la saison prochaine à quelques semaines de l’échéance de la Race to Dubai, la pression aurait pu avoir son effet… Mais le travail effectué avec son nouveau coach Frank Schmid a porté ses fruits même si Romain ne renie en rien les années passées en compagnie d‘Olivier Léglise qui lui a tant apporté. Il a également changé de caddie, après avoir confié son sac à Charles Dubois – un autre pro français -, Romain fait équipe avec le Britannique Chris Lilley qui travailla, entre autres, avec Raphaël Jacquelin et Alexander Lévy par le passé. Des évolutions qui doivent avoir leur part dans la réussite hollandaise de cette semaine.article-blog-golfy-romain-wattel-victoire-klm-5

« Pour être honnête, je joue mal depuis deux ans. La semaine dernière en Suisse, je me suis bagarré avec mon jeu. C’était à l’arrache ! Mon putting est absent depuis trop longtemps alors tout ce qui m’arrive me réjouit. Au début de la partie, j’étais très stressé mais quelques birdies m’ont un peu détendu. Sur le retour, je sentais que mon jeu était fragile, j’ai insisté pour garder la balle au milieu sans risques inutiles… J’ai essayé de ne pas regarder le leaderboard, simplement d’y rester en haut. Au 18, après une mauvaise approche, je savais que j’avais besoin d’un par. Et je l’ai mis… ! Je suis très heureux. Je pense avoir beaucoup appris en parvenant à aller au bout sans craquer. Si je peux gagner sans jouer mon meilleur golf, cela me laisse beaucoup d’espoir… »

Sur le 18, Aphibarnrat a mis son 2e coup dans l’eau en cherchant à attaquer, Stalter après trois bogeys sur le retour ne pouvait plus prétendre à la gagne – le Mosellan allait partager la 3e place -, le seul danger pour Romain attendait un éventuel play-off au club-house. Le Canadien Austin Connelly avait signé une carte de 66 un peu plus tôt mais Romain a brisé ses espoirs en enquillant ce petit putt, celui de la délivrance, celui qui fait que vous devenez un « European Tour winner » avec tout le respect que cela implique de la part des autres joueurs, champions comme anonymes conscients de la difficulté de soulever un trophée même si certains ont acquis une certaine habitude dans cette figure de style ! Après quelques embrassades et poignées de main avec ses partenaires et leurs caddies, Romain a eu droit à la traditionnelle douche de champagne orchestrée cette semaine par Mathieu Pavon, le rookie bordelais d’ores et déjà assuré de conserver sa carte pour la saison prochaine.

article-blog-golfy-romain-wattel-victoire-klm-3

Au-delà des 300 000 € de cette victoire, Romain a fait un bond à la Race to Dubai, passant à la 55e place, il est également sûr de jouer jusqu’à la fin de la saison 2019 sur le circuit européen. Il entre aussi dans les points en vue de la prochaine Ryder Cup, un événement que tout Français devrait avoir envie de jouer même si la route jusqu’au National est encore très longue… Une chose est sûre, plus personne ne demandera à Romain pourquoi il ne parvient pas à gagner ! Désormais il l’a fait, ne demande qu’à le refaire et nous, chez Golfy, nous sommes fiers de l’avoir soutenu dans cette quête depuis le début. Merci et bravo Champion !

DATESTOURNOIPAYSPLACESCORE
11 Décembre UBS Hong Kong OpenChi88 74+69=143 MC
22 Janvier Abu Dhabi HSBC Champ'UAE6672+68+75+73=288
29 JanvierQatar Masters  Qat9771+75=146 MC
5 Février Dubai Desert Classic  UAE5971+72+76+71=290
12 FévrierMaybank ChampionshipMal4768+70+75+72=285
12 MarsHero Indian Open Ind5179+71+74+76=300
16 AvrilTrophée Hassan II  Mar27 72+76+73+70=291
23 AvrilShenzhen InternationalChi5771+73+71+71=286
30 AvrilVolvo China OpenChi2472+71+66+71=280
28 MaiPGA ChampionshipEng6673+73+80+75=301
4 JuinNordea MastersSwe7374+74=158 MC
25 JuinBMW International OpenGer5073+70+70+72=285
2 JuilletHNA Open de FranceFra11775+73=148 MC
9 JuilletDDF Irish OpenIrl11871+74=145 MC
16 Juillet Scottish Open  Sco2672+69+77+66=284
30 JuilletPorsche European Open Ger8674+71=145 MC
20 AoûtPaul Lawrie Match Play Ger33battu au 1er tour
27 AoûtMade in DenmarkDen9473+71=144 MC
10 SeptembreOmega European Masters  Swi6566+69+73+73=282
17 SeptembreKLM OpenHol169+67+64+69=269

Au 18 septembre, Romain était classé 55e à la Race to Dubai avec 483 348 euros empochés en 21 tournois joués.

Découvrez le Réseau Golfy, sponsor de Romain Wattel
article-blog-golfy-romain-wattel-victoire-klm-6

Post a comment